Télétravail : les travailleurs frontaliers seront bien couverts par la Sécurité sociale  

Les salariés frontaliers en télétravail peuvent être rassurés : ils seront couverts par la sécurité sociale luxembourgeoise jusqu’à fin juin 2021.

Le ministère de la Sécurité sociale a informé lundi que le Grand-Duché et ses voisins l’Allemagne, la France et la Belgique ont décidé de maintenir la disposition exceptionnelle de ne pas prendre en compte les journées de télétravail liées à la pandémie de COVID-19 pour la détermination de la législation de sécurité sociale aux travailleurs frontaliers jusqu’au 30 juin 2021.

L’accord est important puisqu’il évite un changement d’affiliation en cas de dépassement du seuil de 25% prévu dans la législation européenne.

Une fois encore, l’ALEBA salue cette sage décision prise par les gouvernements du Luxembourg et des pays voisins. Ainsi, il n’y aura pas de conséquences indésirables pour les salariés du secteur financier, quel que soit le pays où ils résident.