Les revendications intersyndicales

Sur base des résultats obtenus lors de l’enquête sur la nouvelle CCT du secteur des Assurances réalisée aux mois de juin et juillet derniers (voir Aleba Info #15 Juillet-Août), l’ALEBA a élaboré ces derniers mois un cahier de revendications adapté aux besoins et aux attentes des salariés du secteur.

Réunis en intersyndicale plusieurs fois ces derniers mois, les trois syndicats du secteur financier ont dénoncé en date du 30.11.2017 la Convention Collective de Travail des salariés des compagnies d’Assurance qui vient à expiration le 31 décembre prochain.

Les revendications communes sont comme toujours qualitatives et quantitatives. Schématiquement, voici ce que l’intersyndicale va négocier auprès de l’ACA :

  • un nouvel article gérant la reconduction tacite de l’ancienne CCT dénoncée pendant le temps de sa re-négociation ;
  • une meilleure protection des salariés en cas de vente, fusion ou reprise d’une compagnie d’assurance ;
  • une adaptation du temps de travail (POT) à la nouvelle législation sur le dialogue social ;
  • des négociations sérieuses sur une mise en place d’un compte épargne temps ;
  • un changement dans les indemnités en cas de licenciement pour raison personnelle ou pour raisons économiques ;
  • une gestion adéquate et une augmentation équitable en cas de changement de groupe de fonction ;
  • une augmentation des jours de repos ;
  • une adaptation à la nouvelle législation des jours de congé extraordinaire en cas de naissance d’un enfant ;
  • sur les 3 ans à venir, une augmentation linéaire des salaires de chaque fois 2%, 1.5% et 1.5% ;
  • une augmentation de 10% des sommes de la prime de conjoncture (dite prime de juin).

En dernier lieu, le front syndical demande également des pénalités à verser par les compagnies d’assurances qui ne respectent pas les termes de la CCT.