L’ALEBA dit NON au pacte budgétaire!

L’ALEBA rejette le pacte budgétaire européen antisocial, voté hier par la Chambre des Députés, car il aggravera la politique d’austérité partout en Europe en raison de ses contraintes budgétaires.
Principalement les dépenses sociales seront affectées.
Les grands perdants du pacte budgétaire vont être sans aucun doute les salariés, ce qui est inacceptable pour l’ALEBA.

Communiqué par l’ALEBA le 28 février 2013