Journée internationale de l’égalité des chances : pour l’ALEBA, la diversité est une force dans le monde du travail

L’égalité des chances n’est pas un concept. Il s’agit d’un enjeu social mondial. C’est pour cette raison que l’ALEBA soutient la journée internationale de l’égalité des chances qui se tient aujourd’hui 5 décembre.

Pour nous, en tant que premier syndicat de la place financière luxembourgeoise, l’égalité des chances est l’une des manières d’assurer le bien-être social des salariés, qui sont d’abord des citoyens.  Ce concept, explicité dans la Déclaration sur le droit au développement humain de l’ONU de 1986, a pour objectif de faire la promotion d’un monde plus équitable.  Luttant contre les injustices, les discriminations dues aux distinctions sociales, l’égalité des chances touche tous les domaines de la société (économique, juridiques, scolaires et religieuses).

Syndicat humaniste qui défend les droits des salariés, l’ALEBA est convaincue que la diversité est une force dans un monde du travail en constante mutation, actuellement complètement chamboulé par la crise du Covid-19.  Chaque salarié (e) qui travaille dans le secteur financier ou qui le souhaite, quel que soit son genre, âge, nationalité, handicap, origine raciale, ethnique ou social, couleur de peau, orientation sexuelle, opinions politiques, religieuse ou philosophique, a le droit à sa chance.

« L’ALEBA se tient aux côtés de ceux et celles qui sont victimes de discrimination » indique Roberto Mendolia, Président de l’ALEBA, en rappelle que toute personne doit avoir accès à la formation et à la promotion économique et sociale.