Incompréhensible : la banque Mitsubishi UFJ Investor Services & Banking (Luxembourg) S.A. refuse de se conformer à la justice luxembourgeoise !

La banque Mitsubishi UFJ Investor Services & Banking (Luxembourg) S.A., une des banques japonaises de la Place financière, a été condamnée par la Cour d’Appel de et à Luxembourg, dans un arrêt du 23 mars 2017, à réintégrer son salarié et Délégué du Personnel ALEBA dans sa fonction, alors que la Direction avait initialement décidé unilatéralement de modifier, à tort, une clause substantielle de son contrat de travail.

« L’ALEBA avait pourtant prévenu la Direction de l’illégalité de leurs intentions et tenté de solutionner le problème via le dialogue social » précise Safouane Jaouid, Head of Legal à l’ALEBA, « avant de regretter de devoir soumettre l’affaire à l’appréciation de la Justice, devant les refus nets et répétés de la Banque de collaborer ».

Aujourd’hui, l’ALEBA fait le constat que la Banque refuse purement et simplement d’exécuter la décision de justice, pourtant exécutoire, et porte un préjudice considérable au salarié-victime, qui demande seulement que la Banque se conforme à la justice luxembourgeoise et le réintègre à son poste.

Roberto Scolati, Président de l’ALEBA : « Cette attitude est absolument inacceptable ! L’ALEBA dénonce avec la plus grande des fermetés cette manière de faire, incompréhensible de la part d’un employeur bancaire, et en complète violation des principes, lois et règles en vigueur au Grand-Duché de Luxembourg et sur la Place financière. Alors que d’autres employeurs semblent tentés de s’engager dans des voies identiques, qu’ils sachent que l’ALEBA défendra sans aucune concession les droits et les intérêts des salariés et délégués qui pourraient être victimes de pratiques similaires ».

Dans le cas de la Mitsubishi UFJ Investor Services & Banking (Luxembourg) S.A., l’ALEBA va cette semaine encore demander l’intervention du Ministre du Travail, Nicolas SCHMIT et de l’Inspection du Travail et des Mines, en espérant que la Banque entende enfin raison. L’ALEBA informera également l’ABBL de l’attitude inacceptable de la Banque, membre de l’association.

Des actions de protestations sont enfin prévues devant le siège de la Banque, installée Route d’Arlon à Luxembourg.

Contacts Presse :

Safouane JAOUID, Head of Legal, safouane.jaouid@aleba.lu, T : 223 228 -1

Roberto SCOLATI, Président, roberto.scolati@aleba.lu, T : 223 228 -1

Communiqué de presse du 19 juin 2017