Budget de l’État 2015 : Dans quelle direction va le Gouvernement ?

Suite à l’annonce du budget de l’État pour 2015 et les trois années suivantes, l’ALEBA tient à faire part de sa grande insatisfaction par rapport à la démarche budgétaire annoncée par le Gouvernement.

Non seulement certains prétendent, de façon assez absurde, vouloir faire des économies en augmentant la TVA et en introduisant une taxe supplémentaire sur tous les revenus (0,5% pour l’avenir de nos enfants), mais de plus les mesures réelles d’économies dans le budget courant de l’Etat ne sont pas toutes expliquées et pèsent en grande partie sur les ménages de façon directe ou indirecte.
Qu’il s’agisse du domaine public ou du privé qu’importe – le message envoyé par le Gouvernement est clair : toutes les personnes contribuant par leur travail à la richesse de ce pays sont apparemment devenues de simples ressources opérationnelles et que le dialogue entre partenaires sociaux est inexistant.

Ajoutons à  ces constats que bon nombre de plans sociaux ont été et sont encore au rendez-vous, que la réduction du taux de chômage ne semble plus être dans les premières priorités du Gouvernement, que même certaines mesures d’aide pour l’emploi seront abolies, l’ALEBA ne peut que poser la question: quo vadis Gouvernement ?

Tuer les acquis sociaux – les récentes négociations très difficiles de conventions collectives de travail le démontrent bien,  réduire le pouvoir d’achat des ménages – les calculs ne sont pas très difficiles à faire, et supprimer certaines prestations sociales pour les familles ne sont pas du tout de nature à maintenir la paix sociale et encore moins à relancer  notre économie morose depuis les 6 dernières années.

Notre paix sociale, tellement vantée par le Gouvernement lors de toutes les conférences et visites économiques, qui est mise en cause par une approche budgétaire sans concept global apparent et sans de vraies initiatives de relance économique.

Nous nous passons des détails – les conférences de presse et tables rondes récentes ont bien démontré que le Gouvernement n’as pas vraiment de réponse cohérente aux questions du public et qu’un doute sérieux existe sur le trajet que le gouvernement compte suivre.

Nous resterons vigilants et agirons en conséquence – STOP au démontage social !

Communiqué par l’ALEBA, le 27 octobre 2014

Leave a Comment