NORDEA, drame social en perspective ?

Le jeudi 25 janvier dernier un vent de drame social s’abat sur les salariés de la banque suédoise NORDEA. Sans prévenir, la Direction leur annonce en effet qu’une partie des activités de la banque, dont le Private Banking et le Back-Office, s’apprête à être transférée à UBS Luxembourg. Ce transfert concernerait 150 personnes.

Les Représentants du Personnel ALEBA, majoritaires au sein de la Banque, ainsi que l’équipe Coordination de l’ALEBA se sont directement mobilisés et étaient de suite sur le terrain suite à cette annonce terrible.

Le vendredi 26 janvier, l’ALEBA a tenu des entrevues avec la Délégation du Personnel, puis avec l’ITM et la Direction, et enfin avec le Comité Mixte d’Entreprise.

Le lundi 29 janvier, un second Comité Mixte d’Entreprise était au programme, avec la Direction, la Délégation du personnel et tous les syndicats ALEBA et OGBL. Finalement, il semble apparaitre que 200 salariés ne seront pas repris par UBS Luxembourg, et que la banque NORDEA n’envisage pas actuellement de plan de sauvetage pour ces salariés.

Les salariés sont donc aujourd’hui dans une incertitude totale quant à leur avenir. La priorité de l’ALEBA est aujourd’hui de rassurer chacun, en garantissant une présence sur place, et des moyens importants pour identifier les solutions les plus favorables pour les salariés au travers un dialogue social constructif avec les différentes parties.

Concrètement, l’ALEBA est occupée à organiser, dans les meilleurs délais, une assemblée plénière de tout le personnel de la Banque. En attendant, le service Coordination de l’ALEBA se tient à la disposition des salariés soit par téléphone (+352 671 223 203), soit par e-mail (alessandra.giuliano@aleba.lu).