La Banque Hapoalim Luxembourg annonce la suppression d’une trentaine emplois : négociation d’un plan social

L’ALEBA a été invitée à participer aux négociations d’un plan social qui pourrait impacter une trentaine d’emplois. La première réunion avec la direction de la banque israélienne a lieu demain, mercredi 29 novembre.

D’après nos informations, il semble que le Conseil d’Administration du groupe basé en Israël ait décidé en septembre dernier de cesser tous les activités de private banking en Suisse et au Luxembourg.

Les deux entités du groupe présentes au Luxembourg, c-à-d Bank Hapoalim (Switzerland) Ltd, Luxembourg Branch et Banque Hapoalim (Luxembourg) S.A., sont impactées par cette décision et une trentaine de salariés sur les 45 actuels risquent de perdre leur emploi. Ces salariés ont, pour certains, contribué à la prospérité de la Banque sur la place financière luxembourgeoise depuis des décennies.

Depuis début 2017, c’est le cinquième plan social que l’ALEBA négocie et 169 salariés ont été licenciés. Le premier syndicat du secteur financier regrette ce triste bilan de 2017, dont les premières victimes sont bien sûr les salariés.

 

Communiqué de presse du 28 novembre 2017. 

Contacts presse :

Laurent Mertz, Secrétaire Général (laurent.mertz@kbl-bank.com / +352 621 232 295)

Sandra Carvalho, Head of Communications & Strategy (sandra.carvalho@aleba.lu / +352 671 223 228)