CREDEMLUX : un plan social dans la douleur

Ce lundi le 27 août 2018, dernier jour de la conciliation, les syndicats ALEBA, OGBL-Secteur Financier et LCGB-SESF assistés de la Délégation du Personnel de Credemlux ont signé un plan social pour la Banque CREDEM INTERNATIONAL (LUX) S.A. Luxembourg.

Cet accord intervient après de longues discussions et des négociations difficiles et tendues, suite auxquelles les syndicats ont pu obtenir des conditions qui ont été acceptées par la majorité des salariés.

Pour rappel, la Banque Credemlux cessera définitivement son activité au Luxembourg le 31 décembre prochain, suite à d’importantes pertes constatées en 2018 et à l’échec de la vente de son activité au Luxembourg. Ceci a donc précipité la fermeture de la Banque et ses 15 salariés se retrouvent, dès lors, sans emploi.

Au début des négociations, les propositions de l’employeur, conseillé par son avocat, tenaient sur trois lignes pour licencier ses 15 collaborateurs ayant une ancienneté moyenne de 20 ans !

Après près d’un mois de négociations tendues et le passage devant le Conciliateur, un accord a pu être trouvée grâce à la persévérance des syndicats qui ont dû continuellement faire preuve de pédagogie et de patience envers un employeur qui refusait de faire face à ses obligations sociales et négociait à reculons.

L’ALEBA, l’OGBL-Secteur Financier et le LCGB-SESF ont accepté de signer ce plan social dans le but de préserver les intérêts et garantir les droits des salariés et éviter des licenciements individuels.

 

Communiqué par l’ALEBA, l’OGBL-Secteur Financier et le LCGB-SESF, le 29 août 2018

 

Personnes de contact sur le dossier CREDEM :

Matthias LINDAUER, Legal Advisor de l’ALEBA, matthias.lindauer@aleba.lu

Eddy GIRARDI, Coordinateur de l’ALEBA, eddy.girardi@aleba.lu